Guide de préparation au démarrage de l’appareil au bois

 

Installation

 

Comme pour tout autre appareil de chauffage d’appoint à évacuation directe, veuillez S.V.P. vous fier à l’expertise d’un installateur professionnel de systèmes de chauffage d’appoint. Toute installation doit être faite selon le manuel du propriétaire et selon les normes de construction locales. Pour les conditions requises à l’installation non spécifiquement indiquées dans le manuel du propriétaire ou par les normes locales, référez-vous au NFPA 211.

 

Feux de rodage

 

Une série de trois feux de rodage est nécessaire. Le premier est pour élever la température de surface du poêle à 200 degrés ; un autre pour élever la température de surface à 300 degrés, et un dernier pour élever la température de surface à 400 degrés. Un thermomètre sur le dessus du poêle est nécessaire pour cette procédure et le poêle devrait pouvoir se refroidir à la température de la pièce entre deux feux. Notez bien : Utilisez moins de bois, vous pouvez toujours en ajouter. Tous les appareils au bois Jotul sont certifiés EPA et non catalytiques. EPA a certifié que les appareils au bois ne sont pas hermétiques. Donc, des températures précises ne peuvent pas être maintenues. Ces températures sont idéales et devraient être utilisées comme un guide de rodage correct pour l’appareil.

 

Allumer un feu

 

Pour allumer un feu, vous avez besoin de trois choses: de la chaleur, du carburant et de l’air. La chaleur est fournie par une allumette ou un briquet. Pour le carburant, vous devriez utiliser assez d’allume-feu, comme du papier journal froissé et du bois d’allumage sec de 1" x 1". Ajoutez du bois en commençant par de petites bûches, et en poursuivant par des plus grandes au fur et à mesure que se formera un lit de braise. La force dans la cheminée appelée le tirage d’air fournit l’air. Si vous ouvrez complètement le contrôle d’entrée d’air, vous permettrez à un maximum d’air primaire d’être tiré dans l’appareil par ce courant d’air, lequel est fourni par la cheminée. Notez bien : N’ouvrez jamais la porte du tiroir à cendre pour allumer un feu. Vous pourriez endommager votre poêle. Si de l’air d’allumage supplémentaire est nécessaire, ouvrez  légèrement la porte du poêle durant les premières mises en marche. Certains systèmes de cheminée ont un faible tirage d’air, ou aucun, lorsqu’ils sont statiques (pas de feu dans l’appareil). Encore pire, certains systèmes de cheminée ont une tirage d’air inversé quand ils sont statiques.  Les appareils à évacuation directe dans la cheminée  qui ont un tirage d’air insuffisant ou négatif auront de la difficulté à démarrer et pourront produire de la fumée dans le bâtiment. Une bonne technique d’allumage du feu et une compréhension élémentaire de la pression de la maison et de ses effets sur la cheminée sont nécessaires quand il y a un tirage d’air insuffisant ou négatif. Toutes les situations de pression négative ne sont pas faciles à résoudre. Pour plus d’informations, veuillez S.V.P. visiter www.woodheat.org, un site web à but non lucratif et très informatif.

 

 

Fumée de séchage de peinture

 

Pour les premiers feux, l’extérieur du poêle fumera. C’est normal et cela se produira à plus grande intensité sur un poêle peint, mais s’estompera après quelques feux. Vous pouvez laisser une porte ou une fenêtre ouverte près du poêle.

 

Vitre

 

 

La vitre de votre poêle deviendra sale dans les premiers feux. Ce sera aussi sale si vous faites brûler du bois humide, à combustion lente, et si le tirage d’air est inadéquat. Votre marchand d’appareils de chauffage d’appoint peut vous fournir un nettoyeur à vitre non abrasif.

 

Tirage d’air

 

Le tirage d’air est une force qui existe dans un système de cheminée bien installé et en bon fonctionnement. Il tire l’air dans la chambre à combustion et expulse la fumée et les gaz à l’extérieur de l’appareil. La capacité de tirage d’air dépend de plusieurs facteurs: l’emplacement et la hauteur de la cheminée, les coudes, les courses horizontales, la  dimension du tuyau de cheminée, l’architecture de la maison, la pression de la maison ainsi que les conditions climatiques et atmosphériques.

 

Bois

  

Le bois est le carburant de votre poêle. Généralement, un bois sec de la bonne dimension vous permettra d’obtenir le temps de combustion et la production de chaleur désirés. Le bois mou est moins dense que le bois dur et produit moins de BTU par volume. Les bûches trop courtes ne rempliront pas la boîte à feu. Le bois vert contient plus d’eau et l’eau ne brûle pas! 

 

Accessoires

 

Selon votre installation, certains accessoires pourraient être nécessaires, comme un protecteur de chaleur ou un ensemble d’air extérieur. Jotul oblige seulement l’utilisation d’un ensemble d’air extérieur, là où il est obligatoire selon les normes locales et Jøtul ne veut pas promouvoir ou recommander l’utilisation d’une source d’air extérieur directement reliée. Tout conduit doit être ininflammable et les distances de sécurité doivent être observées. Il y a d’autres accessoires que vous pourriez trouver indispensables, comme un thermomètre sur le dessus du poêle, des gants, un ensemble d’outils, une chaudière à cendre à double fond et un support à bois.

 

 

Entretien

 

Un entretien annuel de votre système de chauffage au bois doit être fait. Inspectez et nettoyez votre cheminée et votre tuyau noir. Inspectez le joint d’étanchéité de la porte pour en vérifier l’hermétisme. Faites une inspection visuelle de l’intérieur de la boîte à feu. Un professionnel certifié en systèmes de chauffage d’appoint est capable de bien faire ces inspections.